Responsibilité Sociale d’ Entreprise (RSE)

Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE)

Nous sommes convaincus que la Responsabilité Sociale d’Entreprise doit être pleinement intégrée dans les activités de l’entreprise vis-à-vis de l’ensemble de ses intervenants et aussi vis-à-vis de la société en général. Ciparo a toujours montré l’exemple dans le respect des lois ainsi qu’au niveau des initiatives du gouvernement chinois à sauvegarder et protéger l’environnement et préserver nos ressources naturelles.

Notre objectif principal est de contribuer à une meilleure société et à un environnement plus sain. De plus, nous orientons nos activités RSE vers des projets en accord avec notre industrie. C’est là que notre contribution est la plus efficace. Nous attachons une attention particulière à certains domaines comme la durabilité environnementale, les communautés locales et notre éthique professionnelle.

Durabilité Environnementale

Ciparo reconnait, respecte et défend les principes établis dans le Pacte mondial des Nations Unies. De plus, Ciparo approuve les directives plus spécifiques de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) à l’attention des entreprises multinationales.

Le recyclage offre une bonne alternative à l’épuisement des ressources naturelles. Ciparo est une société qui respecte l’environnement et qui contribue de manière considérable au recyclage grâce à l’achat de matières premiers secondaires depuis les régions mondiales à forte consommation vers des pays demandeurs de ces matières.

La Chine est le marché principal de Ciparo. C’est, en effet, vers ce pays que nous avons commencé exporter des produits depuis le début des années 90. Les fibres recyclés que Ciparo vend aux usines de recyclage en Chine contribuent à protéger l’environnement et aident à limiter le déboisement et la pollution atmosphérique. Au cours des dernières années, Ciparo a ouvert ses exportations vers le Vietnam, la Thaïlande, l’Inde et l’Indonésie.

Par ailleurs, Ciparo a toutes les licences nécessaires, telles que la licence AQSIQ, pour importer et exporter des matières premières secondaires en Chine et obéit aux règles imposées par le gouvernement chinois ou d’autres institutions.

Tous les conteneurs destinés aux ports chinois sont contrôlés par les autorités du pays de départ et du pays d’arrivée. Outre le gouvernement chinois, Ciparo est en étroite coopération avec les autorités locales et les agences d’inspection des autres pays partenaires.

En adéquation avec nos idées et nos activités, nous recyclons le papier utilisé dans nos bureaux, nous utilisons des gobelets jetables, recyclables et aux émissions de CO2 neutres (en coopération avec SITA et BioLogical Solutions, cup2cup). Nos réunions sont menées sans papier. Nous privilégions les supports informatiques tels que les ordinateurs portables et/ou tablettes tactiles.

Communautés Locales

En coopération avec Aim Reclaim et Golden Windmill, membres du groupe Ciparo, nous avons participé à différents projets dont l’objectif était de soutenir des zones rurales et des groupes de population défavorisée.

En 2009, Ciparo a participé à la construction d’une nouvelle cuisine pour le Cheng Meng orphelinat.

Après le tremblement de terre en Avril 2010 à Jiegu town (province de Yushu), Ciparo a fait un don de 150.000 ¥ au fonds de secours d’aide du séisme en Chine. Une partie de ce don a été utilisée pour financer la reconstruction de l’école maternelle ”Butter Lamp” totalement détruite lors du séisme.

En 2001, Ciparo a parrainé et a participé à une épreuve cycliste visant à recueillir des fonds pour une école primaire équipée d’un système de chauffage solaire au Tibet oriental.

Une autre initiative à laquelle Ciparo a participé. Là encore, Ciparo a fait un don – du papier Braille – et collecté des fonds pour l’organisation “Braille without Borders” (Braille sans frontières).

Louis de Hoogendoorn, le cofondateur de Ciparo, malheureusement décédé en 2007, s’est particulièrement dévoué aux activités en faveur de la Responsabilité Sociale de notre Entreprise. Chaque année, Ciparo décerne le «Louis Hoogendoorn Award» à sa mémoire aux étudiants qui présentent leur recherche et qui font une étude de faisabilité de leur propre idée sur un produit, une société ou une organisation à but non lucratif. Le lauréat reçoit un montant de 2000 € pour que son projet devienne réalité.

Ethique Professionnelle

Ciparo est impliquée dans la régulation et la législation du travail. Les salariés de Ciparo reçoivent, en plus de leur salaire, des extras comme une allocation logement, une assurance santé, des fonds de pension et des indemnités de chômage. Les salariés ont la possibilité de se former professionnellement en participant à divers projets. Ils sont encouragés à développer leur compétences professionnelles dans des domaines divers et variés.

Pour plus d’informations sur notre RSE : Aim Reclaim – CSR in China

Laisser un commentaire